Quelles corrections visuelles avec des lentilles ?

Plus de détails sur lentilles de contact >>

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes portent des lentilles. Ce procédé révolutionnaire a changé la vie des personnes souffrant de troubles de la vue depuis la première lentille en 1888, en rendant leur problème invisible. Myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie…les lentilles de contact permettent de corriger un grand nombre de défauts visuels, et ce dans la plus grande discrétion et avec une facilité d’utilisation certaine.

myopie lentilles de contactLa myopie est un trouble de la vue impliquant une vision floue des objets éloignés, et le port de lunettes ou de lentilles de contact permet de le corriger.  L’explication de ce défaut est le fait que l’œil soit trop long, et que l’image se forme donc en avant de la rétine. La correction consiste donc à reculer l’image des objets qui sont loin, afin que la rétine la perçoive. Le trajet des rayons lumineux va donc être modifié afin de converger vers celle-ci. Les lentilles peuvent corriger la myopie en reproduisant le même effet que les verres de lunettes concaves, et sont même plus efficaces puisque le champ de vision qu’elles offrent est plus complet, la lentille recouvrant tout l’œil. Les porteurs de lentilles perçoivent également les images à leur taille normale, comparés aux porteurs de lunettes de vue, puisque la correction est fortement rapprochée de la cornée.

Les lentilles de contact peuvent également corriger l’hypermétropie, qui est par principe le contraire de la myopie. En effet, les objets éloignés sont perçus en arrière de la rétine, et les personnes hypermétropes ont donc ici une difficulté à voir nettement de près. Ceci est donc dû au contraire à un œil qui serait trop court. Ce défaut peut également être corrigé par des lentilles de contact, qui vont tout comme les lunettes repositionner convenablement  l’image perçue sur la rétine.

 lentilles de contactPour les astigmates, des lentilles spécifiques, dites toriques, existent. Elles corrigent donc ce défaut de la vision, qui est une anomalie dans la courbure de la cornée, qui possède une forme irrégulière, entrainant ainsi une déformation de l’image perçue. En effet, ici, c’est en avant et en arrière de la rétine que vont se focaliser les différents rayons lumineux. La correction peut donc être effectuée par des lentilles toriques, souvent proposées dans les gammes des différentes marques de lentilles. Le principe d’une correction torique réside dans le fait qu’il n’y ait pas la même puissance pour tous les méridiens, ce qui entraine une bonne reposition de l’image sur la rétine.

presbytie lentilles de contactEnfin, le quatrième grand défaut visuel pouvant être corrigé par des lentilles de vue est la presbytie. Celle-ci est en fait un processus normal de vieillissement de l’œil et de la vision, qui débute en réalité dès la naissance mais ne se révèle que beaucoup plus tard, en moyenne à partir de 45 ans. Son effet est de diminuer la focalisation de la vue pour la lecture de près. Les lentilles de contact adaptées à la presbytie, proposées également dans la plupart des gammes de lentilles de marque, sont les lentilles de contact progressives, multifocales ou unifocales. Les lentilles progressives ont révolutionné la correction de ce vieillissement de la vision, en permettant de voir à toutes les distances. Par contre, celles-ci nécessitent un certain temps d’adaptation de la part de l’utilisateur.

Plus de détails sur lentilles de contact >>


Kommentare